Plus que trois mois d'attente avant la 3e dose, la dose de rappel autorisée à partir de 12 ans et... la question urgente de la vaccination obligatoire. Le Premier ministre fait le point sur les nouvelles décisions gouvernementales de ce vendredi.

Le Luxembourg autorise les rappels de vaccination pour les mineurs à partir de 12 ans. De plus, le délai pour la troisième dose est réduit de quatre à trois mois. C'est ce qu'a déclaré le Premier ministre Xavier Bettel dans une interview à RTL suite au Conseil de gouvernement qui s'est déroulé ce vendredi.

Comme annoncé, l'instauration de la vaccination obligatoire au Luxembourg était l'autre sujet majeur abordé ce vendredi matin entre les membres du gouvernement. Le gouvernement a décidé de nommer un groupe ad hoc composé de cinq experts pour clarifier diverses questions liée à la vaccination obligatoire.

-> Xavier Bettel l'annonce: Un "texte à trous" sur la vaccination obligatoire est prêt

Ils devront notamment répondre aux questions de savoir si nous avons besoin d'une obligation vaccinale tout de suite, de l'impact du variant Omicron et ce qu'apporterait réellement la vaccination obligatoire.

Les experts devront donner leur avis au gouvernement dans les prochains jours. Le gouvernement travaille sur un catalogue de questions qui sera rendu public en vue du débat de consultation à la Chambre. Ces questions devront permettre de clarifier, entre autres, comment la vaccination obligatoire devra concrètement être mise en œuvre.

Des questions auxquelles devront également répondre des représentants de la société civile tels que le Comité national d'éthique. Le Premier ministre a souligné que la question de la vaccination obligatoire devra être tranchée assez rapidement, dans un sens ou dans l'autre.

À lire également: Luxembourg: La vaccination obligatoire au cœur de tous les débats