Depuis le 1er janvier 2022, certaines aides sociales et revenus minimum luxembourgeois ont connu un net bond en avant. Zoom sur ce qui a changé.

Comme évoqué il y a quelques jours dans notre article sur les changements de l'année, plusieurs minima sociaux ont été revalorisés au 1er janvier. À commencer par les allocations familiales, dont la réindexation vient d'être confirmée par le ministère de la Sécurité sociale. L'aide est désormais évaluée à 271,66€ par mois et par enfant (+5,66€). Avec une majoration de 20,53€ pour un enfant âgé de 6 à 11 ans, et de 51,25€ pour un enfant de 12 ans et plus.

La promesse d'augmenter l'allocation de vie chère de 200€ a également été tenue. Depuis le 1er janvier 2022, celle-ci donne droit à:

  • 1.652€ pour une personne seule
  • 2.065€ pour un ménage de deux personnes (+250€)
  • 2.478€ pour un ménage de trois personnes (+300€)
  • 2.891€ pour quatre personnes (+350€)

Outre ces deux paramètres, certains minima de 2022 sont en fait actés depuis le 1er octobre 2021, date du dernier index.

Le déclenchement de l'indexation a permis au salaire social minimum luxembourgeois de dépasser un nouveau cap. Grâce à cette hausse de 2,5%, il atteint depuis 2.256,95€ brut pour un salarié non-qualifié (+55€). Et grimpe à 2.708,35€ pour un travailleur qualifié (+66€). Avec ses deux salaires sociaux, le Luxembourg s'affiche un peu plus en tête des pays les plus rémunérateurs en Europe.

Le salaire social minimum n'est pas le seul revenu social à avoir réalisé un bond  en avant. Avec l'index d'octobre, c'est également la retraite minimum qui a été revalorisée: 1.985,56€ brut par mois pour une pension à taux plein.

Enfin, toujours grâce au dernier index, le Revis (revenu d'inclusion sociale) est officiellement placé à 791,80€ pour l'année 2022.