Dès ce 25 décembre, les restaurants et bars fermeront à 23h00, le régime 2G+ sera mis en place dans l'Horeca... Les députés ont voté ce vendredi juste avant 13h00 le durcissement des restrictions au Luxembourg.

Huit jours à peine après le vote de la nouvelle loi Covid (instaurant le Covid-Check au travail) qui sera en vigueur jusqu'au 28 février 2022, les députés ont voté ce vendredi peu avant 13h00 en faveur des mesures supplémentaires à la loi en place. Elles entrent en vigueur dès ce samedi 25 décembre.

La loi Covid durcie a été votée de justesse par les seuls 31 députés de la majorité gouvernementale (contre 27 "non" et les 2 absentions des Pirates). Le principal parti d'opposition, le CSV, avait couplé son accord au vote préalable de sa motion en faveur d'une obligation vaccinale ficelée dès la mi-janvier. Mais elle n'est pas passée (39 voix contre, 21 voix pour).

Les nouvelles restrictions annoncées cette semaine par le Premier ministre Xavier Bettel, et la ministre de la Santé Paulette Lenert impactent surtout les secteurs de l'Horeca et de l'Éducation nationale mais restreignent aussi les conditions de rassemblement.

-> Nouvelles restrictions: Le Luxembourg resserre la vis pour les fêtes

Mises en place pour tenter de contenir la 4e vague qui sévit au Luxembourg, ces mesures ont été validées par le Conseil d'État jeudi, à quelques remarques près.

Dorénavant, tous ceux qui n'auront pas reçu de 3e dose au Luxembourg, devront faire un test rapide supplémentaire partout où le régime 2G+ s'applique: c'est-à-dire dans les restaurants, les cafés, mais aussi lors de tout rassemblement public de plus de 10 personnes. L'obligation d'effectuer un test rapide sur place en cas d'absence de rappel du vaccin n'est pas une atteinte "disproportionnée" à la liberté individuelle, relève le Conseil d'État.

Les cafés, restaurants et discothèques doivent fermer à 23h00 et les événements de plus de 200 personnes ne sont plus possibles,  sauf si un "protocole sanitaire" a été validé par la Direction de la santé.

La nouvelle mouture de la loi Covid précise toutefois que "cette interdiction ne s’applique ni à la liberté de manifester, ni aux marchés à l’extérieur, ni aux transports publics. Le port du masque est obligatoire à tout moment".

Dans les écoles, le masque sera à nouveau obligatoire pour tous les élèves et professeurs après les vacances de Noël, pendant les cours et en maison-relais.

En privé, s'il y a plus de dix personnes à la maison, le Covid-Check est obligatoire.