En raison de la situation sécuritaire et de la suspension des rassemblements dans le centre-ville pour le week end à venir qui en découle, Amnesty International Luxembourg remplace sa traditionnelle et familiale marche aux flambeaux par une action décentralisée.

La section appelle toutes les personnes qui veulent exprimer leur attachement aux droits humains à nos côtés et qui souhaitent montrer leur solidarité avec les 10 personnes et groupes de la campagne « Write for Rights », de sortir le 10 décembre, Journée internationale des droits humains à 18h avec une bougie allumée devant leur porte.
 

"Nous regrettons amèrement que notre propre droit d’expression et de manifestation soit aujourd’hui limité par d’autres groupes ou individus qui ont annoncé profiter de notre traditionnelle marche aux flambeaux pour porter leurs propres revendications, alors qu’ils disposent de nombreux espaces d’expression, ou par des individus qui abusent de ce droit de manifestation pacifique pour commettre des actes violents. Il s’agit ici d’une forme de monopolisation de l’espace d’expression public que nous ne pouvons que profondément déplorer, quelle que soit la pertinence de leurs revendications" déclare Olivier Pirot, directeur d’Amnesty International Luxembourg.

"Nous comptons sur la population au Luxembourg afin de quand même faire entendre un message en faveur d’un monde plus juste et notamment leur voix pour soutenir les dix défenseurs des droits humains en danger que nous mettons en lumière dans le cadre de notre campagne Write for Rights".

Pour ce faire, l’organisation invite ses sympathisants à sortir avec une bougie allumée le vendredi 10 décembre à 18h, heure à laquelle était prévue la marche aux flambeaux, devant leur porte et de se prendre en photo pour afficher leur attachement aux libertés et aux droits fondamentaux. Les photos peuvent être publiées directement sur les réseaux sociaux en taguant Amnesty International Luxembourg (Instagram : @amnesty_luxembourg, Facebook : @amnestyluxembourg, Twitter : @AmnestyLux) ou envoyer à par e-mail à e-mail@amnesty.lu. L’équipe d’Amnesty relayera ensuite toutes les photos pour afficher la mobilisation pacifique au Luxembourg.

En complément, la section propose à ses soutiens de participer à Write for Rights en organisant une soirée d’écriture de lettres. Pour cela, Amnesty International met à disposition un kit d’action avec tout le matériel nécessaire pour s’informer sur les dix personnes et groupes mis en avant, écrire des lettres aux autorités et envoyer des messages de solidarité. Le kit peut être commandé gratuitement par e-mail (activisme@amnesty.lu).

En outre, l’action digitale pour Write for Rights est également possible, par exemple en envoyant des tweets aux décideurs concernés ou en signant les dix pétitions sur le site de la campagne.