Les prévisions d'inflation du Statec indiquent un renforcement de la hausse des prix. Le prochain index pourrait être déclenché plus tôt que prévu.

Encore quelques mois d'avance? Ce lundi, le Statec vient de revoir à la hausse sa prévision d'inflation. Début novembre, ses données anticipaient un nouvel index pour l'été 2022. Dans un nouveau bilan publié ce lundi 29 novembre, l'institut de statistiques a revu sa fourchette d'inflation.

Selon ses calculs, les prix augmenteront entre 2 et 3% en 2022. Si l'inflation est soutenue, une nouvelle hausse des salaires, traitements et pensions pourrait même être déclenchée dès le 2e trimestre 2022. Au printemps prochain donc. Autrement, elle arriverait, au plus tard, début 2023.

Les prix de l'énergie qui se sont renforcés plus que prévu, écrit le Statec. De quoi provoquer "des hausses pour le gaz et l'électricité sur les prochains mois".

Dans tous les cas, le renchérissement des prix à la consommation sera "légèrement" plus important au Luxembourg que dans le reste de la zone euro. L'institut s'attend "à un pic d'inflation sur la fin d'année, avant qu'elle ne reflue courant 2022 sur fond d'essoufflement de l'impact haussier de l'énergie".