Le syndicat OGBL avait organisé une action symbolique mardi à midi devant la Chambre des députés dans le cadre de la campagne de la fédération européenne des syndicats de l’industrie, IndustriAll.

A quelques jours de la conférence climatique internationale COP26, le syndicat souhaitait avec cette action attirer l'attention sur le fait que la protection du climat est un thème qui lui importe et que l'avenir ne peut pas se décider sans les syndicats.

L'OGBL espère un renforcement des objectifs climatiques et des initiatives concrètes pour lutter contre la crise climatique. Une transition juste serait nécessaire. La transition vers une économie pauvre en carbone devrait se passer sans nouvelle casse sociale.

Selon l'OGBL, le gouvernement ne prendrait aucune mesure en faveur d'une transition juste. Les syndicats ne seraient pas associés aux discussions sur la transition verte, qui se déroulent au Haut Comité de l’Industrie. En outre, dans la nouvelle plateforme Climat, les syndicats et les ONG seraient sous-représentés par rapport aux employeurs.