Le ministère d'Etat va décider dans les prochains jours si la demande du comité d'initiative est recevable.

Un comité d’initiative a déposé une demande d'organisation d'un référendum sur la révision du chapitre six de la Constitution, a annoncé le ministère d'Etat mardi en début d'après-midi. Ce dernier va décider dans les trois jours si la demande est recevable.

Si elle l'est, une communication officielle sera publiée et les communes devront être informées. Les signatures des électeurs luxembourgeois pourront alors être collectées pendant les deux mois qui suivent le premier vote à la Chambre sur la révision constitutionnelle. 25.000 signatures sont nécessaires pour parvenir à un référendum.

Les députés ont adopté la semaine dernière la révision du chapitre six de la Constitution. Après avoir bloqué la réforme de la Constitution avec référendum en 2019, le CSV a déclaré la semaine dernière qu'il soutiendrait finalement un référendum si une pétition rassemblait 25.000 signatures. 

Une pétition en ce sens sur le site de la Chambre a recueilli plus de 14.000 signatures, mais elle ne correspond pas aux critères pour une demande formelle de référendum, notamment parce qu'elle peut aussi être signée par des non-électeurs tels que les jeunes de 15 à 17 ans et les non-Luxembourgeois.