Le nouveau Plan national d'organisation des secours, en bref PNOS, a été présenté mardi dans sa version définitive par la ministre de l'Intérieur, Taina Bofferding.

Ce plan prévoit la création de 300 nouveaux postes au CGDIS, le Corps grand-ducal d'incendie et de secours. Surtout, il doit permettre aux secours d'intervenir en quinze minutes, partout au Luxembourg. Le nouveau Plan national est une garantie de qualité, selon la ministre de l'Intérieur. Le PNOS va accroître la visibilité des services de secours sur le terrain et améliorer l'organisation de l'équipement, du recrutement et des formations.

Les contributions des localités et de l'Etat vont augmenter de 10% par an, c'est-à-dire de 40 millions d'ici 2025. Cet argent va permettre l'embauche de 300 personnes dans les différents départements.

D'ici 2025, les 37 ambulances du pays seront occupées 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.

Le PNOS avait été présenté en mars aux communes et au Syvicol, le Syndicat des villes et des communes luxembourgeoises. 67 avis ont été pris en compte. Le congé sapeur pour les personnes du secteur public, a été retenu.