Verrouillée à 265€ par enfant depuis plus de cinq ans, l'allocation familiale va être revalorisée "rétroactivement" grâce à l'index. L'annonce inattendue de Xavier Bettel a aussi surpris la Caisse pour l'avenir des enfants. Pour qu'il y ait réindexation, la loi doit d'abord être adaptée.

C'était une des annonces surprises de Xavier Bettel, lors de son discours sur l'état de la Nation mardi devant le parlement. Le nouvel index qui a fait augmenter tous les salaires au Luxembourg dès ce 1er octobre 2021 sera aussi appliqué "rétroactivement dans la réindexation de l'allocation familiale".

Une bonne nouvelle pour toutes les familles qui ont des enfants! D'autant que le but du gouvernement est d'"aider les ménages à compenser les hausses des coûts énergétiques", s'est justifié le Premier ministre à la tribune du parlement. Les prix des carburants et du gaz flambant en ce moment au Luxembourg, comme partout en Europe.

Il était bien prévu que l'allocation familiale soit à nouveau indexée au Luxembourg dès le 1er janvier 2022. La promesse avait été faite au mois de mai par Corinne Cahen, ministre de la Famille. Mais il n'était pas prévu du tout que le montant de l'allocation augmenterait "rétroactivement" à partir de ce mois-ci.

D'ABORD MODIFIER LA LOI

L'allocation familiale est bloquée à 265€ par enfant et par mois au Luxembourg depuis 2006. Il faut rajouter 20€ pour un enfant de plus de 6 ans et 50€ pour un enfant de plus de 12 ans. Ce montant devrait donc passer à 271,625€ selon notre calcul. Mais quand les familles toucheront-elles ce montant réindexé de 2,5% ?

La Caisse pour l'avenir des enfants (Zukunftskeess) fait savoir sur son site internet avoir bien pris note de "l'annonce du gouvernement d'indexer le montant de l'allocation familiale avec effet au 1er octobre 2021". Mais ne s'avance sur aucune date précise pour l'heure. L'indexation de l'allocation familiale, "ne pourra intervenir qu'après l'adaptation législative du Livre IV du Code de la sécurité sociale. Dès que les changements législatifs nécessaires auront été réalisés, la hausse du montant de l'allocation familiale sera appliquée rétroactivement au 1er octobre 2021 et les montants supplémentaires résultant de ces adaptations vous seront versés automatiquement", écrit la Caisse.

C'est une histoire de formalité puisque la loi qui réintroduit l'indexation de l'allocation familiale doit d'abord passer. Le projet de loi "est en voie administrative", a précisé Xavier Bettel, mardi.

LE 25 OCTOBRE... PEUT-ÊTRE

"On ne s'avance pas sur une date", confie un fonctionnaire de la Zukunftskeess.Visiblement, l'annonce du Premier ministre a aussi surpris au sein de la Caisse. Il explique que "ces changements de paramètres ne se font pas en un clin d'œil" mais finit par lâcher: "En principe, ça devrait fonctionner pour le 25 octobre", sous-entendu, rien n'est sûr. C'est la date du prochain versement programmé des allocations.

Ce vendredi matin, la Caisse pour l'avenir des enfants a précisé que l'indexation et la rétroactivité concernent "uniquement l'allocation familiale et les majorations d'âge, mais tout dépend du texte qui sera adopté par la Chambre des députés".

271,625€ c'est toutefois bien moins que le montant calculé par les syndicats OGBL et LCGB. En janvier, ils réclamaient déjà une revalorisation du montant de l'allocation familiale de 265 € à 285 €. Estimant que les prestations familiales "ont subi depuis 2016 une perte de 7,7 % soit environ 20 €", avait calculé le LCGB et soussigné l'OGBL.

  1. Uniquement l'allocation familiale et les majorations d'âge, mais tout dépend du texte qui sera adopté par la Chambre des Députés