La crise climatique a fait des dégâts cet été au Luxembourg. Ils "en ont assez!" et veulent que le gouvernement bouge. Dès 10 heures, les jeunes crieront leur ras-le-bol dans les rues de Luxembourg ce matin, comme un peu partout en Europe.

Elle a été annoncée de longue date et a été avalisée en début de semaine par le gouvernement. Quelques jours à peine après la rentrée, les élèves sont autorisés à participer ce vendredi 24 septembre à la manifestation par les activistes de Youth for climate pour dire "Nous en avons assez!" parce que nous avons "de l'eau jusqu'au cou"!

"Le gouvernement a les moyens. Les scientifiques ont les solutions"
, lance Zohra, co-organisatrice de l'événement. "Ce n'est pas à nous de proposer des solutions. Nous sommes des élèves, nous n'avons ni les qualifications ni les compétences", explique Zohra. Youth for Climate assume ne pas avoir de réponse mais veut une nouvelle fois tirer la sonnette d'alarme car "le changement climatique ça se passe aussi au Luxembourg".

Ce vendredi, les jeunes et moins jeunes ont rendez-vous à 10h00 à la gare centrale de Luxembourg. Ils remonteront en cortège le long de l'avenue de la Liberté, traverseront la Ville-Haute et marcheront jusqu'au Glacis.

Son objectif est clair: amplifier ce vendredi au Luxembourg le changement de mentalité qui est indéniablement en cours au sein de la société luxembourgeoise mais qui manque de progrès politique concrets: "Les élus ne voient pas l'urgence comme nous."

RTL

© FREDRIK SANDBERG / TT NEWS AGENCY / AFP

Mais attention "la crise climatique ne peut pas être résolue par les partis politiques seuls", assure Greta Thunberg qui sera à Berlin ce matin pour manifester deux jours avant des élections crurciales. "Nous ne pouvons pas seulement voter pour le changement, nous devons aussi être des citoyens de démocratie actifs et descendre dans la rue pour réclamer une action", ajoute-t-elle.

"Fridays for future", lancé en 2018 et devenu la tribune de la jeune "génération climat", organise ce vendredi sa 8e "grève" dans plus de 70 pays, avec 470 mobilisations prévues en Allemagne.

À lire également:

Les lycéens pourront sécher les cours pour manifester vendredi

"Le changement climatique ça se passe aussi au Luxembourg"

Environnement: Youth for Climate prépare une grande manifestation en septembre