Le 31 août dernier, 16.123 personnes étaient inscrites à l'ADEM, ce qui représente 2.402 chômeurs en moins qu'un an auparavant.

Entre juillet et août 2021, l'Agence pour le développement de l'emploi a enregistré une baisse d'environ 700 personnes à la recherche d'un travail. Le taux de chômage est désormais à 5,5 pourcents, sans prendre en compte les variations saisonnales.

La situation de la moitié des personnes inscrites à l'ADEM est jugée inquiétante car il s'agit dans ce cas de "chômeurs de longue durée" qui n'ont toujours pas trouvé de travail après au moins un an de recherches.

L'ADEM indique cependant qu'en ce moment, 9.900 postes à pourvoir ont été déclarés, un record pour l'Agence.

En revanche, sur le long terme, le nombre de résidents luxembourgeois à la recherche d'un emploi a baissé de 2.402 personnes sur un an. Ce sont surtout les jeunes de moins de 30 ans qui ont fait reculer les statistiques à hauteur de 24 pourcents, mais également les résidents âgés de 30 à 44 ans qui représentaient 14,4 pourcents de ce recul.

Autre développement positif sur une année, le nombre de chômeurs inscrits au Luxembourg mais ne résidant pas au Grand-Duché enregistre une baisse de 20,6 pourcents.

RTL

© Adem

Le nombre de personnes à la recherche d'un travail ayant profité d'une mesure pour l'emploi augmente de 455 (+11,7 pourcents) à 4.338 personnes. Le contrat de réinsertion-emploi a quant à lui bénéficié d'une importante augmentation de +200 pourcents.
En tout, 8.629 personnes perçoivent des allocations de chômage, dont 8.066 qui résident au Grand-Duché. Sur un an, cela représente un recul de 1.522 personnes (15 pourcents).