Au cours de l'année scolaire 2020-2021, des cours intégrés de portugais, c'est-à-dire qui avaient lieu pendant les heures d'école, ont été proposés au fondamental dans six communes luxembourgeoises.

Ces cours sont destinés à aider les enfants à mieux comprendre la matière dans les différentes branches scolaires et à développer davantage leur connaissance de leur langue maternelle.

Le nombre d'enfants qui ont profité de cette offre est en recul pour la cinquième année consécutive. En 2016-2017, plus de 1.200 élèves étaient inscrits à ces cours, qui étaient alors proposés dans dix communes.

Il faut toutefois signaler que depuis 2017, des cours complémentaires de portugais sont proposés en-dehors des heures régulières de cours, précise le ministre de l'Education, Claude Meisch, dans sa réponse à une question parlementaire de la députée verte Josée Lorsché.

Au cours de l'année scolaire 2020-2021, des cours complémentaires de portugais ont été organisés dans six communes. 601 élèves y étaient inscrits. 690 inscriptions ont déjà été enregistrées pour la rentrée 2021-2022. En plus des cours, les écoles ont également la possibilité d'engager un professionnel lusophone, qui accompagne le titulaire de classe pendant deux heures par semaine. Jusqu'ici, l'expérience a permis de constater que ce soutien ainsi que les cours intégrés et complémentaires contribueraient bien à l'intégration.