Au mois d’août, l'indice national des prix à la consommation progresse de 1% par rapport au mois précédent. Cette augmentation est en partie due à la fin des soldes au mois de juillet.

En neutralisant  les variations dues aux soldes, les prix des biens et services hors produits pétroliers augmentent de 0.3%.

Selon le Statec, le taux annuel d'inflation est en légère hausse de 2,3% à 2,5%.
La forte hausse des produits pétroliers a chamboulé les prévisions du Statec. L'inflation passerait à plus de 2% cette année. De sorte que "la prochaine tranche indiciaire tomberait plus tôt que prévu".

En effet, après avoir connu un rebond en juillet, les prix des produits pétroliers repartent à la baisse en août, avec une diminution de 0.2% par rapport au mois précédent. La chute du prix du mazout de chauffage de 1.6% en est la cause principale.

Comparés au mois d'août de l'année précédente, les prix des produits pétroliers ont augmenté de 29.9% suite à un niveau de prix exceptionnellement bas en 2020.

Les voyages à forfait sont également en progression de 6.4% par rapport au mois de juillet alors que le transport de personnes par air a lui augmenté de 24.2%.