Le montant avancé par l'Association des Compagnies d'Assurances et de Réassurances (ACA) représente la catastrophe la plus coûteuse de l’histoire de l’assurance luxembourgeoise.

Les assureurs ont d’ores et déjà enregistré 6.000 dossiers de dommages aux habitations liés aux inondations et 1.000 véhicules sont définitivement hors d’usage.

Les assureurs ont donc dû revoir à la hausse l’estimation des dégâts causés par les inondations: ils réévaluent à 120 millions d’euros les dégâts causés aux habitations et véhicules assurés. Les pluies diluviennes des 14 et 15 juillet 2021 sont pour les assureurs la catastrophe la plus coûteuse de l’histoire de l’assurance luxembourgeoise.

Les assureurs ont indemnisé 230 millions d’euros ces 3 dernières années de sinistres générés par les catastrophes naturelles: inondations dans la vallée de l'Ernz en 2018, la tornade en 2019 et les intempéries de 2021. Les pluies torrentielles du 14-15 juillet 2021 engendrent à eux seuls des coûts de 120 millions pour réparer les dégâts matériels causés. Ces montants démontrent l’ampleur des pertes des clients causées par les catastrophes naturelles et dépassent largement les primes d’assurances encaissées pour couvrir ces risques.