Moins de cas de contamination, hospitalisations stables, baisse du taux d'incidence... la pandémie n'a plus progressé la semaine passée. Fait marquant: les plus jeunes et les seniors sont davantage touchés.

Le nombre de personnes testées positives au Covid-19 a diminué de 829 à 727 cas (-12%) et le nombre de leurs contacts étroits identifiés est passé à 2.431, contre 2.890 cas la semaine précédente (-16%). C'est ce que révèle le bilan hebdomadaire du ministère de la Santé pour la semaine du 12 au 18 juillet.

Le cercle familial reste la source la plus fréquente (25,2%) suivi par les loisirs (16,7%), l’éducation (8,6%) et les voyages à l’étranger (8,2%).

En date du 18 juillet, le nombre d'infections actives a diminué à 1.498 par rapport à 1.553 au 11 juillet. La moyenne d'âge des personnes diagnostiquées positives est resté stable avec 27,5 contre 27,9 ans.

LES 60-74 ANS DAVANTAGE TOUCHÉS

Le taux d'incidence a diminué avec 115 cas pour 100.000 habitants sur sept jours, contre 130 cas pour 100.000 habitants pour la semaine précédente.

Le taux d’incidence a augmenté dans toutes les tranches d’âge à l’exception des 15-29 ans et des 30-44 ans qui enregistrent une diminution (-16% et -26%).

La plus grande augmentation a été enregistrée dans la tranche d’âge des 60-74 ans (+47%). Une augmentation a été enregistrée dans les tranches d’âge des 0-14 ans (+16%), des 45-59 ans (+14%) et des 75 ans ou plus (+16%).

À noter que 74% de tous les cas de la semaine dernière ont été enregistrés dans les groupes d’âge des 15-29 et 30-44 ans.

PRÈS DE 310.000 COMPLÈTEMENT VACCINÉS

Si 2 nouveaux décès étaient à déplorer, 8 nouvelles admissions de patients positifs ont eu lieu dans les unité de soins normaux des hôpitaux, contre 6 la semaine précédente. En soins intensifs, le nombre de lits occupés est resté stable à 4. La moyenne d’âge des patients hospitalisés a légèrement augmenté, passant de 45 à 48 ans.

Pour la semaine du 12 au 18 juillet, 38.367 doses ont été administrées au total. 13.457 personnes ont reçu une 1re dose et 24.909 une 2e, portant le nombre total de vaccins administrés en date du 21 juillet à 665.316 (1re et 2e dose).

309.600 personnes présentent un schéma vaccinal complet.

Pour la période de référence, le taux de reproduction effectif a diminué de 0,95 à 0,89.