Trente heures après leur rupture, les caténaires sont réparées à Berchem. Le trafic ferroviaire entre Bettembourg et Luxembourg a repris normalement indiquent les CFL.

C'est une "rupture de  caténaires à Berchem" qui était à l'origine de la grande panne des trains depuis 6 heures lundi matin entre la France et le Luxembourg. Plus aucun train n'a pu circuler de 6h00 à 13h40. La circulation des trains avait d'abord été "partiellement rétablie" lundi en début d’après-midi à 13h30.

Alors qu'un rétablissement avait été annoncé pour ce mardi fin de matinée, les CFL assurent effectivement que "les travaux de réparation sont terminés à hauteur de Berchem et le trafic ferroviaire entre Luxembourg et Bettembourg reprendra vers 13h30 selon horaire". Prudentes, les CFL soulignent toutefois que "quelques retards peuvent encore survenir".

Les CFL prient les usagers, dont la grande majorité sont des frontaliers français, d'excuser les désagréments causés

Suite à la perturbation engendrée lundi  par le problème technique, des bus de substitution avaient été mis en place dans les deux sens entre Luxembourg, Bettembourg et Thionville.

Notre photographe s'était rendu sur le lieu de la panne, lundi matin, à Berchem.

Les équipes de maintenance des CFL "sont sur place". Une reprise du trafic selon horaire "est attendue pour demain 6 juillet en fin de matinée", avait annoncé lundi les CFL.

De nombreux trains ont été supprimés ou retardés au cours des trente heures écoulées à cause de ce problème électrique. Provoquant l'incompréhension des usagers sur Twitter faisant état de "bus qui partent complètement surchargés" de la gare de Bettembourg où se sont rapidement formées des files d'attente.

Par ailleurs des problèmes d’infrastructure subsistent actuellement sur la ligne entre Troisvierges der Gouvy et Ettelbruck et Diekirch et donc le trafic sera problématique sur cette ligne toute la journée.

L'endroit où s'est produite la rupture de la caténaire:

RTL

© Domingos Oliveira / RTL

Les voyageurs sont invités à consulter le site www.cfl.lu ou l’application CFL mobile.