Le ministre de l'Économie a déclaré que le Luxembourg avait plutôt bien surmonté la crise et qu'il fallait maintenant préparer l'avenir sur ces nouvelles bases.

Il a expliqué à la presse ce lundi matin que le pays "devait se doter d'une feuille de route afin de garantir l'économie de demain qui sera résolument compétitive et durable".

Franz Fayot a également affirmé "vouloir tirer les leçons de la crise et vouloir saisir toutes les opportunités qui se profileraient dans des tendances globales".

"La digitalisation de l'économie devra se poursuivre, l'économie circulaire devra être concrétisée à travers les nouvelles technologies numériques et les procédés dans les entreprises devront être plus résilients" a conclu le ministre.