Vaccination volontaire dès 18 ans à partir de ce samedi, bientôt élargie aux jeunes dès 12 ans, télétravail des frontaliers... Le point sur les principales annonces de Xavier Bettel et Paulette Lenert.

"On fait des progrès dans la bonne direction", résume Xavier Bettel en introduction de la conférence de presse organisé ce vendredi avec Paulette Lenert, ministre de la Santé. Mais le Premier ministre tempère aussitôt: "le variant indien est bien présent au Luxembourg" et en appelle à la responsabilité de chacun.

Une des principales annonces du Premier Ministre concerne l'élargissement de la vaccination aux plus jeunes. Ceux qui apparaissent comme les "oubliés" de la campagne vaccinale à l'heure où le CovidCheck est sur le point de permettre un retour vers plus de libertés puisqu'une série d'allègements soit entrer en vigueur dès ce samedi au Luxembourg.

Et le controversé vaccin Astra Zeneca, qui a été déjà utilisé auprès de 27.000 personnes, reste d'actualité. "Un vaccin pas très apprécié mais il est efficace et trouve des preneurs". Donc le ministre annonce qu'"à partir de demain (NDLR: samedi), les deux vaccins (Astra Zeneca et Johnson & Johnson) pourront être pris volontairement dès 18 ans" au Luxembourg.

"12.000 à 14.000 personnes pourront recevoir une invitation pour être vaccinées avec Johnson & Johnson la semaine prochaine et être vaccinées d'ici deux semaines", précise le Premier ministre. Et "tous les plus de 18 ans auront reçu une invitation pour avoir un vaccin d'ici le 15 juillet". Mais c'est "une prévision optimiste", prévient-il.

VACCINER LES JEUNES DÈS 12 ANS

Autre annonce importante, la ministre de la Santé, Paulette Lenert, a précisé que "Nous allons pouvoir sous peu" vacciner les jeunes de plus de 12 ans. Par contre, la priorisation des vaccins pour les groupes professionnels "ne s'impose pas pour l'instant".

"Ce n'est que lorsque nous serons tous vaccinés que nous pourrons retrouver nos libertés" rappelle Xavier Bettel. Pour l'heure, "476.140 doses ont été livrées pour 239.000 personnes au Luxembourg". 160.000 personnes ont été vaccinées deux fois, 140.000 doses sont en réserve, et 47.000 doses de Johnson & Johnson n'ont pas été livrées comme prévu. C'est un gros manque qui serait lié à un problème de production aux Etats-Unis.

Pour ceux qui n'ont pas encore accès aux vaccinations, il reste la possibilité de se faire tester. Des 17 millions de tests rapides achetés, 14 millions ont déjà été utilisés par le Large scale testing. "A partir de juillet on pourra prendre rendez-vous de façon individuelle pour le Large scale testing. C'est un changement de système".

À noter que le Comité supérieur des maladies infectieuses a émis un avis favorable pour une seule dose de vaccination en cas de test PCR positif. "On va donner des directives aux médecins pour expliquer si ça fait sens d'être vacciné une seconde fois", explique la ministre de la Santé.

PROLONGEMENT DU TÉLÉTRAVAIL POUR LES FRONTALIERS

Autre annonce importante, après que le ministre des Finances Pierre Gramegna ait annoncé ce matin le prolongement du télétravail en Belgique jusqu'au 30 septembre, Xavier Bettel a confirmé que les deux autres pays frontaliers, la France et l'Allemagne, ont confirmé un accord similaire.

Et de conclure sur un rappel: "Nous ne voulons vraiment pas devoir faire marche arrière. Et pour cela nous devons tous ensemble respecter les règles", déclare Xavier Bettel. "Nous sommes près du but. Nous pouvons vraiment réussir, si nous nous donnons la rigueur nécessaire si nous respectons les quelques règles encore en vigueur".