C'est l'outil-clé de la nouvelle loi Covid qui doit entrer en vigueur dimanche 13 juin: le certificat Covid "est déjà prêt" et a même déjà été délivré aux personnes vaccinées et testées ce jeudi.

Le certificat CovidCheck est une preuve en format numérique ou une preuve sur papier que la personne est bien vaccinée, testée ou guérie du Covid-19.

Pour l'expliquer simplement, le certificat CovidCheck  "n'est rien d'autre qu'un document qui contient différentes informations. C'est gratuit. On l'obtient sur papier ou sous format digital", résume Paulette Lenert, ministre de la Santé. Avant de détailler que le sésame si " importants dans notre quotidien" dès dimanche 13 juin, sera la preuve que le détenteur est soit vacciné, testé ou guéri du Covid-19 après l'avoir eu au cours des six derniers mois.

RTL

© Maurice FICK / RTL

Il faut comprendre que le CovidCheck permet de faire état de trois certificats différents: soit un certificat de vaccination, soit un certificat de test Covid négatif, soit enfin un certificat de rétablissement.

Le certificat CovidCheck "n'est pas un passeport" mais permet de "voyager plus simplement" en Europe. C'est "un document standardisé lisible dans d'autres pays européens", explique la ministre de la Santé.

ATTENTION "ÇA PEUT DÉGÉNÉRER"

Au Luxembourg, ces certificats pourront être utilisés dès ce dimanche 13 juin pour "retrouver de nouvelles libertés" et accéder à concerts, des matches, des fêtes publiques et évidemment à l'intérieur des restaurants et bars avec mois de restrictions que jusqu'ici. Les gérants et organisateurs qui optent pour le régime CovidCheck permettront à leurs convives de ne plus porter de masque ni devoir respecter les gestes barrières.

Mais Paulette Lenert prévient: "Il faut se tenir aux différentes règles sinon ça peut dégénérer dans un mois". Et elle lance un appel pour que "chacun agisse en citoyen responsable".

RTL

© RTL

Les personnes vaccinées ce jeudi 10 juin ont déjà reçu leur certificat de vaccination papier (avec le QR code sécurisé) et en trouveront une copie sur MyGuichet.lu. Pour celles qui ont été vaccinées avant ce 10 juin, le certificat arrivera via courrier et sera aussi disponible sur MyGuichet.lu, assure Marc Hansen, ministre délégué à la digitalisation.

RTL

© RTL

Même chose pour tous ceux qui "ont réalisé des tests PCR négatifs depuis ce jeudi matin". Dans ce cas le nouveau QR Code reste valable 72 heures désormais.

Les personnes qui sont guéries du Covid-19 ne recevront leur certificat que la semaine prochaine, car il faudra attendre l'entrée en vigueur de la nouvelle loi. Le certificat de rétablissement sera valable six mois.

Ceux qui ont l'ancien code vont "recevoir un nouveau QR code à la maison". Il y a 160.000 certificats à envoyer aux gens qui ont déjà été vaccinés. "Vous allez les recevoir à partir de demain (vendredi)", assure Marc Hansen.

COMMENT ÇA MARCHE EN PRATIQUE ?

Les certificats sont lus sur papier ou sur écran directement par les restaurateurs ou les organisateurs d'événements à l'aide de l'application mobile CovidCheck.lu. L'application leur permet de scanner le code QR qui se trouve sur un certificat CovidCheck. Mais les restaurants n'y sont pas contraints. Sans CovidCheck à l'entrée, les tables resteront limitées à quatre clients.

L'organisateur vérifie uniquement le certificat et l'identité des personnes. En revanche, conseille la ministre de la Santé, mieux vaut avoir sa carte d'identité sur soi, la police peut mener des contrôle à tout moment.

Celui qui veut vérifier la validité de son propre certificat dans un autre État doit utiliser l’application du pays où il veut se rendre si une application est déjà fonctionnelle. Comme pour tout appli, l'usager doit la télécharger sur son smartphone, l’ouvrir et scanner le QR code du certificat qu'il veut vérifier.

Vendredi, le Conseil des ministres donnera des conseils sur la manière dont les personnes qui n'ont pas encore eu accès à un vaccin peuvent obtenir des tests gratuits.

La question des inégalités qu'induit le nouvel outil à l'égard de ceux qui n'ont pas encore eu accès à un vaccin sera "discutée vendredi en Conseil de gouvernement", glisse Paulette Lenert. Avant de rappeler qu' "il y a déjà beaucoup de possibilités d'avoir des tests gratuits". La ministre de la Santé assure que le gouvernement "va faire en sorte que l'accès aux tests soit le plus facile possible".