"30 ass déi nei 50 - d'Kanner soen iech Merci!", "30, c'est le nouveau 50 - les enfants vous disent merci!" C'est avec ce slogan que la section locale de "la Gauche" a mené une action à Bonnevoie.

Rouler à trop grande vitesse peut être dangereux. C'est pour sensibiliser sur ce thème que la section locale de "déi Lénk" a lancé une action mercredi dans le quartier de Bonnevoie avec le slogan "30, c'est le nouveau 50 - les enfants vous disent merci!"

Le parti s'engage en faveur de la généralisation d'une limitation de la vitesse à 30 km/h sur le territoire de la capitale. Il a été démontré que cette mesure raccourcit la distance de freinage, ce qui réduit le risque d'accidents graves, notamment pour les enfants. Cela diminue aussi la nuisance sonore des véhicules. A Bruxelles, où la vitesse est limitée à 30 km/h partout, sauf sur les grands axes, le nombre d'accidents sur les quatre premiers mois de l'année serait passé d'environ 800 en 2020 à un peu plus de 600 en 2021.

Le reportage en langue luxembourgeoise: