Le Luxembourg est devenu le pays européen à l'écart salarial homme-femme le plus faible. C'est ce qu'indique la dernière étude jointe du Statec et d'Eurostat.

Selon une étude du Statec et d'Eurostat, c'est au Luxembourg que l'écart salarial entre les hommes et les femmes est le plus faible d'Europe. Le fameux "Gender Pay Gap" (GPA) est estimé à 1,4% si l'on se base sur la salaire horaire moyen. C'est dix fois moins que la moyenne européenne qui se situe à 14,1%.

Il n'y a que la Roumanie (2,2%), l'Italie (3,9%) ou la Belgique (5,8%) qui se rapprochent de la moyenne luxembourgeoise. À titre de comparaison, l'écart salarial homme-femme a été calculé à 20,1% en Allemagne et à 15,8% en France. Un constat qui n'est valable que si l'on compare le salaire horaire moyen.

Si l'on prend le salaire moyen annuel brut, le Luxembourg reste un des pays les plus égalitaires d'Europe mais tombe tout de même au classement. Avec 67.675 euros bruts pour les hommes et 62.829 euros pour les femmes, l'écart monte à 7,1% au Grand-Duché, hors administration publique (+0,1%)

En se basant sur les salaires annuels, c'est la Roumanie qui affiche l'écart salarial le plus faible d'Europe (3,2%). Le Luxembourg reste cependant en deuxième position (7,1%) devant la Belgique (10%). Les pays les moins avancés en la matière seraient l'Estonie (23,6%) et l'Autriche (24,2%) d'après les calculs d'Eurostat.

Si le but reste d'arriver à une égalité parfaite entre le salaire des hommes et des femmes, ces moyennes constituent une bonne nouvelle pour le Grand-Duché qui semble aller de l'avant en termes de "Gender Pay Gap".

À lire aussi:

- Le Luxembourg champion d'Europe des salaires mais...