Pile pour le jour de la Fête des mères, le couvre-feu sera aboli, les restaurants ouverts plus tard, les familles pourront se retrouver à dix à table,... Tout ce qu'il faut savoir sur le système "Check-covid" et les nouvelles mesures.

Le taux de positivité est stable, le virus moins présent, disent les analyses des eaux usées, et les nouvelles infections continuent de baisser. En deux mots: la situation est "sous contrôle" au Luxembourg. Mais attention, "le message le plus faux serait de dire qu'on est sorti d'affaire. Plusieurs pays reconfinent et il reste beaucoup d'inconnues et beaucoup de personnes ne sont pas encore vaccinées. La crise n'est pas terminée!", pose Xavier Bettel au moment de présenter les nouvelles mesures anti-Covid.

Comme François Bausch, Vice-Premier ministre l'a révélé à RTL dès mercredi matin, de nombreuses restrictions seront levées dès le dimanche 13 juin avec la nouvelle loi Covid qui sera valable jusqu'au 15 juillet.

Concrètement, le couvre-feu actuellement en vigueur de minuit à 6h est annulé. Les restaurants ne fermeront plus leurs portes à 22h mais resteront ouverts jusqu'à 1 h du matin.

Il sera désormais possible d'accueillir 10 personnes à son domicile, tout comme il sera possible de se retrouver à dix en terrasse au restaurant ou à quatre à l'intérieur, sans test négatif au préalable.

"CHECK-COVID", TEST PCR ET TOUJOURS AUTOTEST SUR PLACE

Autres nouveautés, dix personnes pourront faire du sport ensemble, des rassemblements de 300 personnes seront autorisées sans masque et les enfants n'auront plus besoin de porter de masque dans la cour de récréation. En revanche, le port du masque reste obligatoire en classe et dans les commerces.

RTL

Un système de contrôle entrera en vigueur le 13 juin et va changer la donne au Luxembourg: le "Covid-check". Il permettra à ceux qui le souhaitent de prouver par la présentation d'un QR code (sur son portable ou sur papier) qu'il a bien été testé, vacciné ou qu'il est à nouveau en bonne santé après avoir été contaminé par le coronavirus.

De plus, "le test rapide certifié sera désormais valable 48 heures (et non plus 24 heures comme aujourd'hui) et le test PCR conservera sa validité durant 72 heures", précise Paulette Lenert, ministre de la Santé. Trois "sésames" de la même valeur qui permettront d'accéder au restaurant et en différents lieux accueillant du public. S'y rajoute toujours une quatrième possibilité pour n'exclure personne: la possibilité de faire un autotest rapide sur place.

AU PATRON DE CHOISIR UNE OPTION POUR SON RESTAURANT

Le Luxembourg campe sur sa position de départ et "il n'y aura aucune obligation de vaccination!", martèle Xavier Bettel. Et pour que les 6-30 ans, exclus jusqu'ici des campagnes de vaccinations ne soient pas les laissés-pour-compte de cette ouverture vers plus de libertés, "ils recevront un bon unique pour être testé gratuitement via le dépistage à grande échelle" et éviter le surcoût engendré par le test obligatoire avant de prendre l'avion.

RTL

Le gouvernement assouplit les mesures mais c'est aux gérants des cafés et restaurants de décider quel option, ils adoptent. Soit ils proposent des tables de 4 personnes pour tout les services, sans que les clients n'aient besoin de faire de test à l'entrée. Soit ils optent pour le nouveau Covid-check, auquel cas les tablées sont plus grandes mais tous les clients doivent présenter un QR Code pour s'y asseoir.  Le Covid-check pourra aussi être une solution pour d'autres rassemblements publics. Jusqu'à 10 personnes, aucune restriction ne s'appliquera. Pour les rassemblements de 11 à 50 personnes, s'applique la distance de 2 mètres et le masque obligatoire, mais pas la nécessité de s'asseoir. La nouvelle loi Covid permettra des rassemblements jusqu'à 300 personnes qui pourront se retrouver sans masque, ni distance à respecter en cas de Covid-check. Sans ce système, les 300 convives devront s'asseoir, porter une protection buccale et maintenir la distance de sécurité.

RTL

QUI EST CONSIDÉRÉ COMME VACCINÉ OU GUÉRI ?

Le futur certificat sera infalsifiable et garantira le respect de la vie privée a assuré Paulette Lenert. "Les personnes déjà vaccinées recevront automatiquement ce certificat de vaccination. Elles le trouveront dans leur espace personnel sur MyGuichet et pourront le télécharger", assure la ministre de la Santé.

Seuls les vaccins validés par l'Agence européenne des médicaments (EMA) seront reconnus au Luxembourg. Sera considéré comme vacciné, celui qui aura eu ses doses de vaccin, le jour même de son injection. En cas de dose unique (Johnson & Johnson), 14 jours de carence seront de rigueur après l'injection. En cas de guérison du Covid, 15 jours après l'unique injection.

Sera considéré comme guéri, celui qui aura patienté 11 jours après un test PCR positif. La guérison est considérée comme valable pendant six mois.

TEST OBLIGATOIRE POUR SOIGNANTS ET VISITEURS

Paulette Lenert insiste sur l'importance des tests rapides même en cas de visites à domicile car "les gens se contaminent en général dans le cercle familiale ou quand ils vont manger chez des amis. Le test est une mesure de précaution supplémentaire".

La ministre de la Santé souligne que "le variant indien reste inquiétant. Ce variant se répand plus rapidement mais on ne sait pas encore s'il est plus pathogène, c'est notre grand souci". Raison pour laquelle elle veut mettre à l'abri les personnes vulnérables qui "doivent encore être protégées". Ainsi les visiteurs, soignants et personnel de sous-traitants feront obligatoirement un test rapide avant d'entrer dans une maison de retraite, de soins ou un hôpital.

Quant à  la validité du test rapide à l'étranger, les instances sont en train de travailler sur un règlement qui permettra aux personnes ayant bénéficié d'un test rapide de le faire contrôler et certifier. Un document qui pourrait être reconnu pour les voyages à l'étranger mais qui doit encore être harmonisé au niveau européen.