Ce chiffre représente une hausse de 11 demandes par rapport au mois précédent ainsi que 80 dossiers de plus qu'au mois d'avril 2020.

Cette année, 303 demandes ont été envoyées aux autorités luxembourgeoises. 83 de moins que pour la même période en 2020, 496 de moins qu'en 2019.

La plupart des demandeurs sont originaires de Syrie pour 31 des cas, 22 personnes viennent d'Érythrée, cinq d'Éthiopie, cinq du Maroc et également cinq du Soudan. 22 personnes proviennent d'autres pays.