Le ministère de l'Education franchit une nouvelle étape vers le retour à la normalité dans les écoles.

L'enseignement à distance en alternance dans les lycées était entré en vigueur le 30 novembre 2020 afin de lutter contre la propagation du coronavirus. Cette mesure concernait les classes de quatrième, de troisième et de deuxième tant au secondaire classique qu'au général. Dans le cadre de leur autonomie, les lycées avaient décidé du système de rotation qu'ils souhaitaient mettre en place. Par exemple en alternant cours en présentiel et cours à distance pour une même classe, l'alternance pouvant être quotidienne ou hebdomadaire. La mesure sera supprimée le 31 mai et les cours reprendront en présentiel à cette date.

Par ailleurs, les tests rapides vont être déployés à plus grande échelle dans les établissements scolaires afin d'atteindre une plus grande sécurité. Dans les lycées, les élèves et le personnel se testeront désormais deux fois par semaine. Au fondamental, à partir du cycle 2, un autotest hebdomadaire sera effectué à l'école et un deuxième test sera distribué aux enfants pour être réalisé à la maison. Les élèves du cycle 1 recevront aussi à l'avenir deux autotests à faire à domicile.