L'ASBL, lancée le 5 mai 2017 au Luxembourg, fonctionne à trois niveaux: la prévention, l'accompagnement et la déradicalisation.

Des cas de radicalisations politiques, idéologiques, religieuses ou thématiques sont aussi signalés régulièrement au Luxembourg. Les personnes qui s'adressent à "respect.lu" sont parfois des enseignants et des assistants sociaux, qui travaillent dans leur environnement avec des jeunes ou des personnes aux idées radicales. Mais des particuliers qui se sentent influencer par diverses idéologies, peuvent aussi se tourner vers l'association.

Une vidéo décrit tous ceux qui sont visés, comment on peut obtenir de l'aide et ce qu'on peut faire soi-même.

Si quelqu'un remarque dans son cercle familial ou parmi ses connaissances, une personne qui développe des croyances de plus en plus radicales, le Centre contre la radicalisation est l'une des pistes au Luxembourg. Tout cas peut être signalé anonymement à l'adresse mail respect@respect.lu ou au numéro de téléphone 20 60 62.