Les syndicats concernés et le syndicat de communes Syvicol demandent une réunion commune avec le gouvernement, dans un communiqué publié mardi.

Les discussions avec les ministères de l'Intérieur et de l'Education n'auraient rien apporté jusqu'à présent. Depuis plus d'un an, les syndicats militent pour la reconnaissance à part entière des diplômes des responsables chargés de l'éducation musicale.
Des revendications que comprend tout à fait le Syvicol. Les communes voudraient en outre savoir jusqu'à quel point les coûts, qu'entraîneront ces revendications, seront pris en charge par l'Etat.

Syndicats et Syvicol ont donc uni leurs efforts pour demander conjointement une réunion avec le gouvernement.