"Mission accomplie" pour le ministre de la Sécurité intérieure qui a inauguré lundi la nouvelle école de police au Findel.

La nouvelle école de police accueillera 200 policiers stagiaires dès lundi prochain. Un site qui a été construit pour répondre aux besoins du recrutement tout azimut de la police grand-ducale ces derniers mois.

La structure installée au Findel comprend des salles de classe, des salles de conférence à tous les étages, des bureaux, une cantine, une salle de sport, un espace informatique et une salle dédiée aux webinaires.

De quoi bien accueillir les stagiaires qui commenceront leur formation de deux ans lundi prochain. Ces futurs policiers ont entre 20 et 40 ans, dont 25% sont des femmes.

"Une réussite" pour le ministre de la Sécurité intérieur, Henri Kox qui a souligné ce lundi l'importance de cette nouvelle infrastructure qui sera désormais à disposition des services de police.

Le ministre a également confirmé que les efforts de recrutement continueront dans les années à venir. L'objectif à moyen terme: former 600 nouveaux policiers lors des trois prochaines années au sein de cette structure.

"Certains ont dit qu'on n'y arriverait pas" a rappelé M. Kox qui a félicité la police et son ministère pour les efforts déployés afin de recruter autant de candidats que possible.

"Et nous nous sommes tenus aux délais" a-t-il ajouté en faisant référence à l'année que s'étaient données les autorités pour installer une nouvelle école de police au Findel après la débâcle du "Verlorenkost".

Une belle journée pour la police grand-ducale, le ministère de la Sécurité intérieure et pour les nouvelles recrues qui seront formées dans des installations tout juste remises à neuf.