Feu vert, à une voix près, pour la nouvelle loi Covid qui entrera en vigueur lundi. L'opposition a voté contre car elle n'est plus d'accord avec le couvre-feu. La nouvelle loi assouplit les règles pour les sportifs et les musiciens et définit précisément ce qu'est une terrasse.

Le scénario est rôdé. Comme depuis de longs mois les votes de nouvelles moutures de la loi Covid-19 se font de justesse à la Chambre des députés. Le vote de vendredi n'a pas échappé à la règle. Les 31 députés de la majorité gouvernementale (DP, LSAP, déi gréng) ont voté pour la nouvelle loi Covid qui sera en vigueur jusqu'au 15 mai. Et les 29 députés de l'opposition (CSV, ADR, Piraten, déi Lénk) ont voté contre.

La remarque finale de Xavier Bettel, le Premier ministre a souligné le manque de cohésion des parlementaires de l'opposition alors que le pays en a besoin, a particulièrement irrité Marc Baum, député de déi Lénk. "C'est une remarque démagogique sur la démocratie parlementaire. Dire que ceux qui ne votent pas cette loi ne s'intéressent pas à l'avenir du pays, est démagogique!" Ce que l'opposition a applaudi au Cercle municipal de Luxembourg.

Paulette Lenert, ministre de la Santé, a relevé les effets produits par les mesures sanitaires prises jusqu'ici et souligné que d'autres pays optent, après tergiversations, pour une stratégie semblable à celle du Luxembourg. Elle est convaincue que le pays relèvera le défi.

Vue l'évolution, dans le bon sens, mais fragile des chiffres Covid et que la fin des vacances est susceptible de faire regonfler les nouvelles infections, les règles fixées jusqu'ici restent en place.

Ce qui signifie qu'en plus des règles sanitaires, restent en vigueur le couvre-feu de 23h à 6h (ce qui dérange les députés de l'opposition), la règle des deux invités issus du même ménage pour les rencontres privées, la règle d'un client par 10m2 dans les commerces et l'interdiction de rassemblements (plus de 100 personnes).

LES GRANDS CHANGEMENTS DÈS LUNDI

La nouvelle loi définit clairement le terme de "terrasse", en parlant des terrasses de cafés et restaurants réouvertes depuis le 7 avril. Elle précise qu’il s’agit "d’un espace à l’extérieur et à l’air libre, ouvert sur trois surfaces au minimum afin de permettre la libre circulation de l’air et la ventilation naturelle de l’espace". Cela signifie que les terrasses de type "véranda", qui avaient rouvert ces derniers jours, devront fermer lundi malgré leur succès.

Autre nouveauté qui changera le quotidien de bien des résidents: la limite des 10 personnes pour les activités sportives devient caduque. La pratique sportive redevient possible dans de plus grands groupes jusqu'à 100 sous condition de respecter les 2 mètres de distance entre personne. La superficie minimale par personne est désormais réduite à 10 m2, que l'activité soit pratiquée dehors ou à l'intérieur.

Enfin, la pratique d’activités musicales est autorisée sans restriction si elle est exercée à deux. Dix personnes peuvent faire de la musique ensemble à condition de respecter la distanciation des 2 mètres et que les musiciens soient assis quand ils jouent à l'intérieur.