Ces propositions peuvent être consultées à partir de ce vendredi pour une durée de 42 jours sur le nouveau site de la Chambre des députés.

Une des pétitions demande le remboursement de la taxe de circulation automobile (vignette) au prorata alors qu'il est interdit de circuler pendant le couvre-feu. Une deuxième pétition exige l'organisation d'élection anticipées afin de remplacer la coalition politique au pouvoir qui semble dépassée par les événements. Soulignons que cette pétition a été introduite par Catarina Simoes, conseillère communale CSV à Esch-sur-Alzette depuis 2020.

Une trentaine de pétitions sont actuellement ouvertes à la consultation et aux signatures sur le nouveau site de la Chambre des députés.

Jusqu'à présent, la pétition concernant les plans de travail pour les conducteurs de bus privés a récolté le plus de succès avec près de 3.250 signatures. Le prochain débat parlementaire après une pétition publique se tiendra le 5 mai prochain et concernera la reconnaissance d'un diplôme BTS dans le système salarial de la fonction publique. Cette pétition avait récolté plus de 4.600 signatures.