Au Luxembourg, 4.362 entreprises ont obtenu l'autorisation de recourir au chômage partiel en mars. C'est un peu moins que le mois précédent.

Près de 47.000 salariés seront donc concernés par le chômage partiel en mars, contre 34.000 le mois précédent.

Le Comité de conjoncture a en outre retenu que les règles modifiées en matière de chômage partiel suite à la poursuite de la pandémie, seront prorogées jusqu'au 30 juin.