Dans 80% des cas, il s'agissait de personnes qui n'avaient pas respecté le couvre-feu imposé entre 23h00 et 6h00.

Au cours des deux dernières semaines, la police a mené quelques 700 contrôles pour veiller au respect des mesures anti-Covid. Il s'agissait principalement de contrôler le respect du couvre-feu ainsi que des restrictions sanitaires imposées dans les centres commerciaux et lors de rassemblements de personnes.

Environ 300 personnes ont écopé d'un avertissement taxé pour infraction aux règles anti-Covid. Dans 80% des cas, il s'agissait de personnes qui n'avaient pas respecté le couvre-feu et circulaient sur la voie publique entre 23h00 et 6h00.

Dans 34 cas, un procès-verbal ou un rapport a été dressé et transmis aux autorités compétentes pour non-respect des restrictions sanitaires. Il s'agissait soit de mineurs qui ne s'étaient pas conformés à la réglementation applicable, ou encore de rassemblements privés ou de restaurants et de boutiques qui avaient enfreint les restrictions sanitaires, selon les précisions apportées par la police.