Le niveau de la Moselle a grimpé jusqu'à samedi après-midi avant de légèrement redescendre.

En raison des fortes crues enregistrées dans la région de la Moselle, le trafic fluvial a été interrompu depuis le 29 janvier. Une situation qui a forcé quatre bateaux à rester en sécurité au port de Mertert, dont un transportant du métal à Utrecht. Les courants représentent un trop gros danger pour continuer.

De nombreuses marchandises sont transportées via la Moselle vers le Rhin, deux fleuves qui constituent un réseau fluvial important. En raison de cette interruption, les bateaux ont enregistré une baisse massive de leurs contrats de livraison.

Alors que le niveau de la Moselle atteignait 5m57 à Remich, la décrue s'est amorcée ces dernières heures pour repasser en dessous du niveau de pré-alerte dimanche.

A ce stade, les responsables ne peuvent pas encore prédire la reprise du trafic fluvial sur la Moselle alors que le Rhin est également concerné par plusieurs fermetures. Le niveau du Rhin devrait également redescendre légèrement avant la fonte de la neige tombée massivement en Allemagne ces dernières heures.