Tout le monde ne semble pas prêt à se faire vacciner au Luxembourg, même parmi ceux qui ont reçu une invitation.

Depuis le 1er janvier, environ 5.230 invitations à se faire vacciner contre le coronavirus au Hall Victor Hugo à Luxembourg, ont été envoyées au personnel du secteur aides et soins, mais aussi aux ambulanciers du CGDIS, aux médecins libéraux et à des professionnels de santé libéraux.
Le retour est plutôt faible, pour ne pas dire médiocre: à ce jour, seul un tiers de ces personnes, qui ont été contactées par courrier, a pris un rendez-vous pour se faire vacciner. Et le délai expire ce dimanche.

Sur plus de 5.000 personnes invitées, seules 1.650 se sont inscrites pour recevoir le vaccin.

Ces chiffres ont été confirmés par la ministre de la Santé, Paulette Lenert, dans sa réponse à une question parlementaire des députés CSV Gilles Roth et Claude Wiseler, qui s'étaient référés à un article paru dans Paperjam.