Près de 2.400 soignants, ambulanciers et personnes âgées ont été vaccinés contre le Covid et le pays peut encore en vacciner 3.000 autres. Même s'il peut y avoir un grain de sable dans la machine organisationnelle.

Depuis le lancement de sa campagne nationale le 28 décembre et grâce aux vaccinations qui ont démarré mardi dans les hôpitaux et six jours plus tôt dans les maisons de retraite, le Luxembourg est parvenu à vacciner 2.372 personnes à la date du mardi 13 janvier. Ce qui représente pour l'heure une moyenne de 140 personnes vaccinées par jour.

Après une première semaine, fin décembre-début janvier qui a vu défiler 1.251 professionnels de la santé et personnes âgées au centre de vaccination du Hall Victor Hugo à Luxembourg, seules 450 personnes ont été vaccinées entre le 4 et le 10 janvier et 671 depuis ce lundi, révèle la nouvelle note rétrospective établie par le ministère de la Santé et le Luxembourg Institute of Science and Technology (LIST). Rétrospective qui confirme l'affaiblissement de la pandémie dans le pays.

VACCIN MODERNA ADMINISTRÉ DÈS LUNDI

Le rythme pourrait s'accélérer puisque "le stock actuel en vaccins permet de vacciner 3.013 personnes", précise le ministère qui précise avoir réceptionné en ce début de semaine deux nouvelles livraisons "contenant 1.200 doses du vaccin Moderna et 4.875 doses du vaccin de BioNTech/Pfizer".

Les première doses du vaccin Moderna seront administrées dès ce lundi 18 janvier dans le centre de vaccination du Hall Victor Hugo au Limpertsberg. Autre bonne nouvelle le Luxembourg "sera en mesure d’extraire 6 doses par flacon du vaccin BioNTech/Pfizer au lieu de 5 doses à partir de la semaine prochaine", assure le ministère de la Santé.

Depuis la réception des tous premiers vaccins le 26 décembre, médiatisée par le Premier ministre Xavier Bettel, le Grand-Duché a reçu 15.825 doses de vaccin et le stock théorique au 13 janvier permettrait de vacciner 7.912 personnes. Mais "ce stock est en partie utilisé respectivement entièrement engagé", explique le ministère.

PETIT "COUAC" DANS L'ENVOI DES CODES

En précisant que 1.487 personnes ont eu leur première dose du vaccin BioNTech/Pfizer au Hall Victor Hugo, 1.462 personnes sont en train d’être vaccinées par les équipes mobiles du LNS et que 1.950 vaccins ont été livrés le 12 janvier dans les hôpitaux. De sorte qu'il reste des stocks pour 3.013 personnes.

Comme le taux d’adhérence à l'appel pour les vaccination est estimé à "75-80%" selon le ministère, 3.720 invitations ont été envoyées aux professionnels de la santé du secteur extrahospitalier (réseaux aide et soins, médecins libéraux, ambulanciers, etc.).

Avec un petit "couac" puisque 93 invitations ne sont pas parvenues aux personnes prioritaires comme prévu dans la première phase de vaccination. Une "erreur technique dans la sélection" aussi vite réparée assure le ministère puisque "le code de réservation a aussitôt été désactivé et les personnes concernées sont informées dans les plus brefs délais."