Le ministère et l'administration de l'Environnement lancent mercredi une consultation publique sur un projet de plan national de la qualité de l'air.

Ce projet a été mis sur les rails parce que ces dernières années, les valeurs limites pour le dioxyde d'azote dans l'air ambiant, sont de plus en plus souvent dépassées aux sept stations de mesure installées le long des principaux axes de circulation. C'est notamment le cas dans les localités d'Hesperange, de Bascharage, d'Esch ou encore d'Echternach.

Ce plan devrait permettre de normaliser ces valeurs à l'horizon 2024.

Jusqu'au 13 mars, les responsables communaux et les citoyens peuvent consulter le projet de plan sur le site internet enquetes-publiques.lu. Ils peuvent également donner leur avis ou faire des remarques sur ce même site. Des détails supplémentaires sont disponibles sur emwelt.lu.