Si l'année 2020 aura surtout été marquée par le coronavirus, il est bon de rappeler en ce 1er décembre qu'un autre virus, celui du VIH, circule toujours.

Pour cause de pandémie, cette année au Luxembourg, la Journée mondiale de lutte contre le sida sera seulement marquée par une cérémonie symbolique à Dommeldange, où un arbre sera planté en soutien aux personnes touchées par le sida et en mémoire des personnes décédées de cette maladie.

Pour la première fois cette année, aucune distribution de préservatifs gratuits ne sera organisée, une "non-action de sensibilisation" par allusion à l'impossibilité de mettre en oeuvre une opération de distribution en pleine crise sanitaire.

Il est toutefois toujours aussi important de communiquer et d'informer sur le sida. 49 nouvelles infections au VIH ont été dénombrées en 2019, la majorité étant issues d'un contact hétérosexuel.
Selon des estimations, 1.200 personnes environ seraient porteuses du VIH au Luxembourg, 15% sans le savoir.

C'est dans ce contexte que le service HIV lance, en collaboration avec le Comité de surveillance du sida et le ministère de la Santé, une nouvelle campagne de sensibilisation "Appliquons les bons gestes, même sous la ceinture!"