Une centaine de salariés de Goodyear sur le site de Colmar-Berg sont concernés. Ils devraient être réaffectés sur d'autres sites au Luxembourg.

L'entreprise a décidé de redéployer la production des "pneus à faible volume" vers d'autres usines de Goodyear en Europe, qui disposent de la capacité et des ressources nécessaires, parmi lesquelles le nouveau site de Dudelange.

Si les syndicats OGBL et LCGB déplorent cette délocalisation, ils vont à présent entamer des négociations avec la direction de Goodyear en vue de l'élaboration d'un plan de maintien dans l'emploi. L'objectif est de définir le plus rapidement possible les mesures d'accompagnement nécessaires et de clôturer le processus de réaffectation des salariés concernés dans les 12 à 18 mois qui viennent.