Le message des experts de Research Luxembourg est clair: un effort collectif est nécessaire pour faire diminuer les infections.

Ces chercheurs confirment dans leur dernière publication que l'évolution de la pandémie au Luxembourg se stabilise à un haut niveau de 663 nouvelles infections par jour. Ils précisent également que, par rapport à la semaine précédente qui en comptait encore 678, une très faible diminution des nouveaux cas a été enregistrée.

Le pays est donc encore confronté à une certaine volatilité que l'on retrouve notamment dans le taux de reproduction qui est repassé au dessus de 1. La task force Covid-19 souligne une nouvelle fois que ces chiffres dépendent fortement de toute la population. Le comportement de chaque citoyen peut influencer la courbe dans un sens comme dans l'autre.

Afin de faire diminuer les nouvelles infections, un effort collectif est nécessaire en réduisant ses contacts sociaux, en respectant les mesures d'hygiène sans exception et en participant au dépistage à grande échelle. C'est en faisant changer la courbe de trajectoire que nous pourrons tous ensemble éviter une éventuelle nouvelle hausse exponentielle.

Les prochains jours seront à nouveau cruciaux car sur base des chiffres actuels, Research Luxembourg prévoit le pic de cette vague à 720 infections par jour alors que les chercheurs s'attendaient à 780 nouveaux cas la semaine dernière. Il est important de souligner que les frontaliers font partie des calculs pour ces recherches.