Plus de 200 élèves et 50 enseignants ont été infectés depuis la rentrée scolaire. Ces chiffres ont été dévoilés mercredi par le ministère de l'Education.

Mercredi, le ministère de l'Education a dévoilé le nombre d'infections qui avaient été recensées dans les écoles et lycées du pays depuis la rentrée. Un bilan qui fait état de 232 infections chez les élèves et 50 chez les enseignants, écoles publiques et privées inclues.

Le compte-rendu du ministère prend en compte la période allant du 15 septembre au 9 octobre ce qui signifie que près de 300 infections ont été détectées en 25 jours. Cela représente une moyenne de 11 infections par jour, en prenant les week-ends en compte.

La plus grande partie des cas a été détectée dans l'enseignement secondaire public (117 infections) et dans le fondamental (81 infections). Et c'est le plus souvent des cas "en scénario 1" qui sont, d'après le ministère, "directement liés à l'évolution de la propagation du virus dans la population globale" et "reflète la récente hausse du nombre de cas positifs dans le pays".

Le ministère de l'Education veut ainsi souligner que les écoles ne sont pas un foyer d'infection et que les enfants comme les enseignants s'infectent majoritairement à la maison ou en société comme l'a répété maintes fois Claude Meisch.