Le Luxembourg a abandonné l'opération d'acquisition de nouveaux hélicoptères militaires.

Les trois machines, principalement destinées au transport, auraient dû être achetées en coopération avec la Belgique.

L'armée belge a cependant annoncé que l'utilisation de ces hélicoptères serait réduite, ce qui a poussé le gouvernement luxembourgeois à abandonner le projet.

L'achat de ces hélicoptères aurait coûté environ un demi milliard d'euros, selon le ministre de l'Armée François Bausch dans une réponse parlementaire à une question du député Fernand Kartheiser (ADR).