Les conseils d’administration des deux entités juridiques du Kräizbierg veulent résoudre ces problèmes avec un audit externe, même si la délégation du personnel a refusé cette proposition.

Les conseils d'administration de la Fondation "Kräizbierg" et de la coopérative "Ateliers Kräizbierg" se sont réunis jeudi et ont reçu une délégation de personnes présentes au piquet de protestation organisé jeudi par l'OGBL.

Ils ont également rencontré une délégation du personnel des ateliers afin d'écouter ses doléances. Les deux conseils d'administration ont une nouvelle fois souligné qu'ils tiennent beaucoup au dialogue social et qu'ils souhaitent trouver aussi vite que possible des solutions à ces problèmes internes.

Les conseils regrettent que la délégation syndicale refuse la médiation externe, que le Kräizbierg a proposé il y a dix jours. Les conseils d'administration maintiennent leur idée de faire un audit externe. Il devrait être réalisé d'ici fin octobre. Son but est d'analyser objectivement la situation et de faire ensuite des propositions pour sortir de cette situation.

Afin d'apaiser le conflit, il a été décidé que le directeur administratif et financier, sera, à titre intérimaire, l'interlocuteur des collaborateurs des ateliers pour les affaires de gestion courante.