L'état de santé des forêts se dégrade depuis des décennies au Luxembourg. Explications.

En un peu moins de 20 ans, le pourcentage d'arbres "sans dommages" a considérablement baissé au Luxembourg.

En effet, si l'on se fie aux chiffres récemment publiés par le Statec, le taux d'arbres "sans dommages" est passé de 43,6% en 2000 à 13,4% en 2019. Un taux qui s'élevait encore à 77,1% en 1986.

Concrètement, cela signifie qu'actuellement un peu plus d'un arbre sur dix est en bonne santé au Grand-Duché. Et le constat ne s'arrête pas là.

Le taux des arbres "légèrement endommagés" et "nettement endommagés" ont considérablement augmenté ces dernières années.

Dans le premier cas, ce taux est passé de 33% à 36,6% sur la même période (2000-2019). En ce qui concerne le taux d'arbres "nettement endommagés", il a tout simplement doublé depuis l'an 2000.

Effectivement, le Statec affirme qu'en 2000 ce taux s'élevait à 23,4% et qu'aux dernières nouvelles, il se situait autour des 50%. Ce qui revient à dire qu'un arbre sur deux est en mauvais état au Grand-Duché...

Une illustration issue du Luxembourg en chiffres 2020 / © Statec