Dans un communiqué adressé aux habitants de Kehlen, le député-maire Félix Eischen a annoncé qu'un burn out lui avait été diagnostiqué.

La crise du coronavirus a entraîné chez lui un stress supplémentaire et un surmenage constant. Félix Eischen souhaite mettre sa carrière entre parenthèses pour l'instant, afin de s'occuper de sa santé.

Félix Eischen n'est donc provisoirement plus bourgmestre de Kehlen. La nouvelle a été rendue publique lors de la dernière réunion du conseil communal, à laquelle Monsieur Eischen n'a pas participé.

C'est le premier échevin actuel de Kehlen, Guy Scholtes (LSAP) qui assurera l'intérim. Le conseiller CSV Lucien Koch, qui était échevin jusqu'en décembre, sera échevin faisant fonction. Félix Eischen est également député depuis 2009 et secrétaire général du CSV. Il continuera à siéger à la Chambre, mais le poste de secrétaire général du parti sera repris par ses deux adjoints, Kimi Mosel et Paul Galles.