Le ministère de la Santé a publié ce mercredi le bilan hebdomadaire de l'évolution de l'épidémie au Luxembourg.

Pour la semaine du 7 au 13 septembre, le nombre des nouvelles infections n'a pas beaucoup varié avec 282 cas parmi les résidents. Le nombre de tests est en hausse par rapport à la semaine précédente: près de 51.000 résidents ont été dépistés. Parmi eux donc, 282 étaient positifs, ce qui représente 45 cas par 100.000 habitants. Le taux d'incidence reste donc inférieur à 50.

Sur les 51.000 tests effectués, environ 9.800 avaient été prescrits par un médecin, 34.300 ont été réalisés via une invitation dans le cadre du dépistage à grande échelle et 3.600 grâce à un bon distribué à l'aéroport du Findel.

Le nombre de contacts des personnes infectées a légèrement baissé en une semaine de 1.508 à 1.394.

Les infections actives ont diminué de 581 à 564. Quant au nombre de patients guéris, il est passé de 6.257 à 6.556.

Le taux de reproduction est en très légère hausse de 1,00 à 1,02. Le taux de positivité des tests a baissé de 0,59% à 0,55%.

La moyenne d'âge des nouveaux infectés est stable à 31,3 ans.

Quarantaines et isolements

1.394 personnes étaient en quarantaine la semaine dernière et 581 en isolement.

Répartition des quarantaines par tranches d'âge

    0-14 ans

15-29 ans

30-44 ans

45-59 ans

60+ ans

29.06.2020

05.07.2020

21%

32%

23%

20%

4%

06.07.2020

12.07.2020

27%

27%

23%

19%

3%

13.07.2020

19.07.2020

29%

27%

21%

19%

4%

20.07.2020

26.07.2020

25%

24%

24%

21%

6%

27.07.2020

02.08.2020

23%

27%

24%

20%

5%

03.08.2020

09.08.2020

25%

26%

23%

21%

6%

10.08.2020

16.08.2020

18%

27%

25%

22%

7%

17.08.2020

23.08.2020

17%

30%

25%

22%

6%

24.08.2020

30.08.2020

18%

30%

24%

21%

6%

31.08.2020

06.09.2020

19%

31%

24%

22%

5%

07.09.2020

13.09.2020

25%

25%

25%

20%

6%

 

La majorité des contaminés se sont infectés à l'étranger

Sur les 282 nouveaux cas positifs, 88 sont à rapporter à des voyages à l'étranger, ce qui représente 31% des cas, contre 44% la semaine précédente. Le ministère de la Santé en profite pour rappeler que les gestes barrières et autres règles sanitaires doivent aussi être respectés pendant les vacances à l'étranger. Il est également recommandé de se faire dépister si on a été en contact avec des personnes à risque.

27% des cas, soit 76 nouvelles infections, sont vraisemblablement des contaminations intrafamiliales. 7 cas (3%) sont à rapporter à des fêtes familiales ou entre amis et enfin, 6 cas sont issus de 2 clusters identifiés la semaine dernière.