La ministre de la Santé a présenté la stratégie de prévention dans la lutte contre la pandémie de coronavirus.

Les tests de dépistage ne sont pas obligatoires mais restent fortement recommandés: dans sa conférence de presse de ce vendredi 14 août, Paulette Lenert a rappelé cette réalité mais a d'abord tenu à revenir sur certains points positifs comme le faible taux de mortalité, la réorganisation efficace du système de santé, l'accès au matériel de protection et l'isolement rapide des personnes infectées au Luxembourg.

Les conséquences néfastes de la crise ont été certaines quant aux limitations des libertés personnelles, le report de certains soins, la fermeture des écoles ou encore l'impact sur l'économie.

D'importants efforts sont encore fournis afin d'informer au mieux la population et d'inciter les citoyens à respecter les gestes barrières, selon la ministre qui souligne l'importance accordée à un dépistage effectué le plus rapidement possible, une stratégie de test qui permet de reconnaître le plus grand nombre de personnes infectées, même asymptomatiques, dans le pays. Ce concept de dépistage peut d'ailleurs être adapté de manière très flexible, et peut, en cas de découverte d'un foyer, être déployé localement afin de couvrir une zone particulière.

L'ensemble du secteur de la santé et des soins bénéficiera à nouveau d'un dépistage complet. Comme l’a annoncé la ministre, les hôpitaux sont préparés pour la prise en charge médicale des patients COVID en soins normaux et en soins intensifs, souligne le communiqué du gouvernement.

Le secteur de l'Horesca procède à un dépistage ciblé; il en sera de même pour celui du bâtiment à la fin du congé collectif. Ces salariés seront par contre invités à se faire dépister par leur patron respectif.

En parallèle au dépistage, le traçage des contacts joue également un rôle important dans la stratégie du gouvernement. Ce système vise à interrompre au plus vite les chaînes d'infections et le contact par téléphone s'avère être très efficace. 80 personnes assurent le service sept jours sur sept, en plus d'une équipe mobile qui se rend sur le terrain. Une équipe qui sera encore renforcée à l'automne.