La traditionnelle braderie de Luxembourg se tiendra le 31 août, comma annoncé. Diverses mesures sont mises en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus.

Les activités classiques de l'été sont décidément bien perturbées cette année. Après les animations et les mini-foires pour remplacer la Schueberfouer, c'est la traditionnelle braderie qui doit adapter son déroulement.

Première mesure qui touchera tout le monde: le port de masque sera obligatoire pour les employés des commerces comme pour les visiteurs. Par ailleurs, les commerçants participant à la "Stater Braderie" devront s'assurer du respect des mesures sanitaires dans leurs établissements.

En outre, la vente de boissons alcoolisées sera interdite dans l’espace public le lundi 31 août et les stands de restauration ne seront pas autorisés dans les rues commerçantes. En revanche, les commerçants pourront proposer de la nourriture à emporter dans des espaces centralisés  "food village" sur la Place Guillaume II et rue Origer.

Enfin, alors que les autres années, les commerces extérieurs à la capitale peuvent louer les espaces, cette édition sera réservée aux commerces établis en ville.

Plusieurs rues seront fermées à la circulation pour assurer le bon déroulement de la braderie: la rue Origer ainsi que l’avenue de la Liberté sur le tronçon situé entre la Place de Paris et la Place de la Gare (des déviations seront mises en place).