Un projet d'envergure qui devrait être mis en place afin de répondre à la demande grandissante en électricité.

Creos est le gestionnaire du réseau électrique luxembourgeois dont les lignes sont mises à disposition afin de garantir le transport de l'électricité nécessaire au bon fonctionnement du pays.

Les pics d'import et de charge en matière de consommation électrique ont constamment augmenté ces dernières années. Ces données ont été multipliées par dix au cours des 50 dernières années.
Concernant l'importation d'électricité, deux lignes sont installées afin de rallier le réseau allemand. La première se trouve à Vianden, la deuxième à Mertert.

Des tensions ont déjà fait surface à Steinsel et Lorentzweiler, car ce nouveau projet de nouvelles lignes à haute tension doit traverser la vallée de l'Alzette à ces endroits.

En 2018, un rapport pointait du doigt la saturation à 75 pourcents du réseau luxembourgeois, un point supplémentaire qui vient appuyer la nécessité du projet.

Néanmoins, une question subsiste: le projet 380 a-t-il été poussé par la probable arrivée du centre de données prévu à Bissen?