La police a réalisé de très nombreux contrôles sanitaires ces derniers jours dans les bars et restaurants du pays.

Afin de limiter la propagation du coronavirus, la police a procédé à plus de 30 contrôles par jour entre le 27 juillet et le 3 août.

Lors de ces contrôles sporadiques, les agents ont vérifié si les restaurants et les bars respectaient les heures de fermeture ou les mesures d'hygiène imposées par les autorités. Plusieurs infractions ont été constatées dans certains établissements, dont une partie a écopé d'un procès-verbal.

De nouveaux contrôles seront encore réalisés par la police, qui appelle les citoyens à la responsabilité et au respect des gestes barrière.