Le ministère de la Santé fait état de la présence d'algues bleues en certains endroits de la Moselle.

C'est de saison: des cyanobactéries, aussi appelées algues bleues, ont été repérées ces derniers jours dans la Moselle.

Repérable par leur aspect bleu-vert en surface, elles se sont développées à "des endroits à circulation ralentie" du cours d'eau. Les fortes chaleurs pourraient avoir réchauffé la température de l'eau, permettant leur développement.

Si leur présence dans l'eau est normale, le ministère de la Santé rappelle que les algues bleues sont nocives lorsqu'elles sont trop nombreuses. "Dans ces conditions, ces bactéries peuvent produire des toxines susceptibles de causer des problèmes de santé pour l’homme et les animaux." Parmi ces joyeusetés, on peut notamment citer une irritation de la peau, des maux de tête, des nausées, une gastro-entérite, des crampes, des paralysies voire une atteinte du foie.

Si vous vous rendez au bord du fleuve, il est conseillé de bien vérifier l'apparence du cours d'eau. En cas de présence de cyanobactéries, évitez la natation et les sports nautiques. Empêchez également les animaux d'aller dans l'eau ou d'en boire.