Le soleil brille, c'est le temps des vacances et les campings et leurs piscines ont rouvert...

Malgré le coronavirus, de nombreux touristes ont pris cet été encore le chemin des campings du Grand-Duché. Le nombre élevé d'infections n'effraie pas tout le monde.

Depuis que nos voisins allemands ont placé le Luxembourg sur liste orange, beaucoup de touristes allemands ont fait demi-tour et ont annulé leur réservation. Mais des touristes d'autres nationalités fréquentent les campings locaux, même des Luxembourgeois.

Albert Hipp, responsable du camping d'Echternach: „La majorité (des touristes) que nous avons, sont des Belges ou des Hollandais et les Allemands sont tous partis la semaine dernière. Nous avons eu aussi beaucoup d'annulations (de gens) qui avaient déjà réservé l'an dernier, qui sont ensuite partis ou qui ont téléphoné et ont dit qu'ils ne viendraient pas.“

„Vakanz Doheem“, c'est le nouveau slogan que de nombreux Luxembourgeois ont pris à coeur. Le bon de 50 euros offert par le gouvernement pour un séjour au Grand-Duché, a déjà été utilisé dans certains campings: „Ils tombent bien. Je pense que nous en recevrons beaucoup, nous avons de bonnes réservations au camping (...), mais ce sont principalement des Luxembourgeois. Ces 50 euros et nous ajoutons encore nous-mêmes 20 euros du syndicat, et c'est un grand succès.“

Pour beaucoup de personnes, camper au Luxembourg, c'est une première, surtout pour les Luxembourgeois qui sont plutôt habitués à voyager à l'étranger. De nombreux clients fidèles ne se sont pas laissé dissuader non plus par le coronavirus pour revenir dans leur camping favori. Nous les avons interrogés sur leurs motivations et nous leur avons demandé s'ils ne se sentaient pas un peu mal à l'aise à cause du Covid: „Ce qui nous plaît c'est surtout la nature, les ballades, de marcher, on a un chien, donc on adore faire des randonnées ici dans les bois pour changer d'air. Donc forcément on est plus isolés, on fait plus attention aux distances sociales, on essaie de s'écarter un peu. Comme il y a moins de monde, c'est plus facile pour nous.“

Les piscines et les terrains de sport sont à nouveau accessibles et les campings proposent aussi certaines activités de détente. En raison des nouvelles restrictions, le groupe d'animateurs ne peut pas se produire au complet. Ils sont répartis en plusieurs groupes pour offrir des animations dans les différents campings du pays: „Cette année, nous n'avons plus qu'une équipe, sinon il y avait huit équipes sur les huit campings qui faisaenit vraiment de l'animation non-stop pendant quatre semaines. Au fond, nous avons préparé pour faire le maximum de choses à l'extérieur avec les enfants, beaucoup de jeux qu'on peut faire au grand air, des jeux de balle, du bricolage et des tentes sont mises à disposition par les campings, ainsi que des bancs, pour que tout cela soit faisable à l'extérieur.“